Schéma du développement territorial de la Grande Région (SDT-GR)

Les ministres et responsables politiques de l’aménagement du territoire de la Grande Région, réunis le 17 janvier 2013 à Luxembourg à l’occasion de la réunion sectorielle « aménagement du territoire et transports » :

  • Acceptent la définition de la centralité urbaine à l’échelle de la Grande Région autour de deux niveaux de centralité: les pôles supérieurs et les pôles intermédiaires, tel que proposée dans le document «Schéma de développement territorial de la Grande Région - volet 1: La dimension métropolitaine de la Grande Région » ;
  • Reconnaissent l’existence de trois espaces à caractère métropolitain au niveau de la Grande Région :
  1. Un premier espace transfrontalier polycentrique fonctionnel à dimension métropolitaine situé dans la partie centrale de la Grande Région et regroupant le territoire autour du Luxembourg, de Metz, de Nancy, de Sarrebruck, de Sarreguemines, de Trèves ainsi que de Kaiserslautern,
  2. Un deuxième espace à dimension métropolitaine autour de l’axe rhénan, qui se compose de trois ensembles métropolitains nationaux allemands, à savoir, Rhein-Ruhr und Rhein-Main et Rhein-Neckar,
  3. Un troisième espace à dimension métropolitaine au Nord de la Région Wallonne, composé de villes qui se tournent davantage vers Bruxelles, ainsi que des espaces métropolitains transfrontaliers fonctionnels tels que l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai ou la Région MHHAL (Maastricht-Heerlen-Hasselt-Aachen-Liège) ;
  • Recommandent au Sommet des Exécutifs de mandater le Comité de Coordination du Développement Territorial (CCDT) de continuer ses travaux portant sur les volets suivants du schéma de développement territorial pour la Grande Région, pour lequel la dimension métropolitaine de la Grande Région et la mobilité constituent des éléments centraux.

Un tel schéma ne pourra certes pas avoir de portée réglementaire, mais son objectif est de mettre en concordance et d’arrêter les grandes orientations stratégiques du développement territorial de la Grande Région.
En tant que cadre pour la politique du développement spatial de la Grande Région, il devra permettre de coordonner les développements de ses parties constituantes, tout en permettant la poursuite des objectifs contenus dans les documents d’aménagement du territoire respectifs des entités membres. Ils précisent que le CCDT devra poursuivre ses travaux autour des trois orientations complémentaires suivantes :

  • conforter les fonctions métropolitaines supérieures de l’espace central comprenant Luxembourg, Metz, Nancy, Sarrebruck, Sarreguemines, Trèves ainsi que Kaiserlautern,
  • renforcer les liens entre les trois espaces à potentiel métropolitain de la Grande Région dans l’objectif du développement de la dimension métropolitaine de l’ensemble de la Grande Région,
  • identifier et renforcer la complémentarité de (tous) les territoires de la Grande Région autour des fonctions suivantes : productive, résidentielle, récréative, environnementale, scientifique, éducative,… (interaction entre territoires urbains, périurbains et ruraux dans des relations de solidarités réciproques)

Ces travaux devront être conduits selon une approche dynamique et prospective notamment pour prendre en compte les conséquences des perspectives démographiques sur l’économie des territoires ;

  • Recommandent au Sommet de mandater les groupes de travail « cadastre et cartographie », « offices statistiques » et « observatoire interrégional de l’emploi » de se rapprocher du CCDT pour faciliter l’observation des fonctions des territoires et ainsi assurer une mutualisation des données et de leur exploitation ;
  • Recommandent au CCDT de la Grande Région de veiller à l’actualisation régulière des données et des constats pour tenir compte des évolutions dynamiques dans les territoires fonctionnels;
  • S’engagent à assurer une large diffusion du présent document auprès des différents acteurs concernés dès que ce dernier aura été adopté, afin d’assurer un développement intégré et coordonné des territoires de la Grande Région.

 

Dernière mise à jour