Pour 2015

La carte est issue d’une coopération entre le SIG-GR et l’Observatoire interrégional du marché de l’emploi (OIE) de la Grande Région. Elle fait partie du rapport sur la situation du marché de l'emploi dans la Grande Région en 2015/2016 que l’OIE a réalisé pour le Sommet de la Grande Région.

La densité de population dans la Grande Région était de presque 176 habitants par km² en 2015. Elle varie fortement selon les régions : de plus de 2 000 habitants par km² à Mayence et Ludwigshafen, elle est inférieure à 30 habitants par km² dans les territoires faiblement peuplés de Verdun et de Commercy.

La région la plus fortement peuplée est l’Est de la Rhénanie-Palatinat, le long de la bande rhénane. Là se trouvent des centres économiques, influencés aussi par les conurbations des Länder voisins. D’autres conurbations se situent dans la partie nord de la Wallonie, surtout à Charleroi et Liège. En outre, la population de la Grande Région se concentre avant tout dans une zone centrale dépassant les frontières nationales et incluant toutes les composantes régionales ainsi que d’importants pôles économiques de l’espace de coopération : elle s’étend de Nancy, en passant par Metz et Thionville en Lorraine jusqu’à Arlon, Esch-sur-Alzette et Luxembourg et de Trèves jusqu’en Sarre, où elle rejoint à nouveau les territoires lorrains. Cette zone très dense est entourée d’une large ceinture verte de régions à structures plutôt rurales, faiblement peuplées, avec des espaces naturels variés et des paysages cultivés.
 

Dernière mise à jour