Lancement du nouveau géoportail de la Grande Région

 

Le 23 mai 2017 a été officiellement lancé le nouveau géoportail de la Grande Région en présence de Monsieur Camille Gira, Secrétaire d’Etat au Développement durable et aux Infrastructures du Grand-Duché de Luxembourg.

Le géoportail de la Grande Région permet de visualiser les données géographiques produites dans le cadre du Système d’information géographique de la Grande Région (SIG-GR) mis en place dès 2010.

Cette nouvelle version a été développée en vue de rendre le géoportail plus convivial et de faciliter son utilisation par les acteurs de la Grande Région, mais surtout par le grand public. Diverses thématiques sont couvertes, telles que l’aménagement du territoire, l’environnement, le tourisme, la mobilité ou encore le marché du travail. Le nouveau géoportail a été développé en coopération avec le Centre luxembourgeois des technologies de l’Information de l’Etat, l’administration luxembourgeoise du cadastre et de la topographie et le Landesamt für Vermessung und Geobasisinformation de la Rhénanie-Palatinat.

Cette manifestation a également été l’occasion d’aborder de façon plus large la question de l’observation territoriale transfrontalière au sein de la Grande Région lors d’une table ronde réunissant :

  • Monsieur Camille Gira, Secrétaire d’Etat au Développement durable et aux Infrastructures, Ministère du Développement durable et des Infrastructures, Grand-Duché de Luxembourg
  • Prof. Dr. Heinz Bierbaum, Directeur de l’Info-Institut, représentant l’Observatoire interrégional du marché de l‘emploi de la Grande Région
  • Monsieur Jörg Berres, Président de l’Institut de statistique de la Rhénanie-Palatinat, représentant le réseau des offices statistiques de la Grande Région
  • Monsieur Jean Rubio, représentant de la Mission Opérationnelle Transfrontalière, France
  • Monsieur Volker Schmidt-Seiwert, représentant du Bundesinstitut für Bau-, Stadt- und Raumforschung

Les participants ont notamment évoqué le nécessité de renforcer le rôle de l’observation territoriale dans la prise de décision politique, notamment au niveau transfrontalier. Les représentations cartographiques permettent en effet d’offrir une meilleure visibilité des dynamiques de développement territoriale et peuvent faciliter l’interprétation d’indicateurs statistiques. Le rôle des pouvoirs publics en vue d’une plus grande harmonisation des données statistiques au niveau transfrontalier a été également été souligné. Par ailleurs, les participants mettent en avant l’importance d’une analyse géographique détaillé, de préférence jusqu’à l’échelle communale afin de mieux appréhender les flux transfrontaliers et dynamiques territoriales.

Enfin, las participants ont souligné la nécessité de mettre en place une coopération renforcée entre l’Observatoire interrégional de l’emploi, les offices statistiques de la Grande Région et le SIG-GR en vue de la création d’un véritable observatoire territorial de la Grande Région qui contribuerait à la visibilité de cet espace de coopération.
 

Dernière mise à jour