Accidents de la route 2015-2019 impliquant un enfant

En coopération avec le sous-groupe de travail « Sécurité routière », le SIG-GR a réalisé six cartes pour la deuxième édition de la brochure sur la sécurité routière dans la Grande Région. Parmi elles figure la carte du taux d'accidents corporels impliquant un enfant pour la période 2015-2019.

En comparaison avec la période 2012-2016, la Grande Région enregistre une baisse du nombre total d‘accidents impliquant des enfants (0-14 ans) sur la période 2015-2019, avec 305 accidents en moins. Leur proportion au regard de tous les accidents est resté relativement stable et représente 7,9%. Le taux d‘implication d‘enfants dans des accidents corporels dans l’ancienne région Lorraine (11,5%) est le plus élevé de la Grande Région. Les autres régions partenaires affichent des valeurs apparentées à la moyenne grand-régionale.

Entre 2015 et Entre 2015 et 2019, des enfants étaient impliqués dans 11,5% des accidents de la route dans l’ancienne région Lorraine. 44% des victimes étaient des piétons, 40% des passagers de véhicules et 8% circulaient à vélo. Ces proportions sont restées stables par rapport à la période 2012-2016. La DSCR (délégation à la sécurité et à la circulation routière), le ministère de l‘éducation nationale, ainsi que les forces de l’ordre proposent différents programmes de formation et de sensibilisation à la sécurité routière tels que « Elliot le pilote » et « savoir rouler à vélo ».

Le taux d‘implication d‘enfants dans des accidents de la route est relativement bas en Wallonie/Ostbelgien. Les arrondissements dans lesquels ce taux est plus élevé, sont ceux où la population en activité - parents avec enfants – est la plus importante. Ceci vaut aussi bien dans les zones urbaines situées sur l‘axe Liège-Namur-Charleroi-Mons que dans les arrondissements d’Arlon, Virton et Neufchâteau situés sur l‘axe E411-E25 à proximité de la frontière luxembourgeoise.

Au Luxembourg, le taux d‘implication d‘enfants dans les accidents corporels de la route est en légère baisse, par rapport à la période de référence. Ces dernières années, une hausse du nombre d‘enfants ayant des difficultés à circuler à vélo est néanmoins constatée. Il n‘est plus courant que chaque enfant possède son propre vélo, et ce en particulier dans les zones urbaines. En coopération avec différents acteurs tels que la sécurité routière, les ministères, la police ainsi que le centre national de formation pour conducteurs de Colmar-Berg sont proposés plusieurs stages, cours et activités spécifiques à chaque tranche d’âge, destinés à l’amélioration de la sécurité routière.

En Rhénanie-Palatinat, le nombre d‘accidents impliquant des enfants sur la période considérée reste relativement stable, avec toutefois de légères variations selon les années. Comparativement à la période 2012-2016, une baisse du nombre d‘accidents impliquant des enfants est constatée dans les circonscriptions de Ludwigshafen, Landau, Neustadt et Kaiserslautern. Près de la moitié des enfants victimes d’un accident de la route étaient passagers de voitures particulières, suivi par les enfants à vélo et les enfants piétons.

En Sarre, 1 479 enfants sont décédés dans des accidents de la route entre 2015 et 2019, soit 21 accidents de moins que sur la période 2012-2016. Rapporté au nombre d‘habitants en Sarre, le Regionalverband de Sarrebruck affiche le nombre le plus élevé d‘enfants victimes d’un accident de la route - le taux des autres districts de la Sarre restant à un niveau relativement peu élevé. Les observations sur dix ans font également état de la baisse du nombre d‘enfants victimes d‘accidents de la route.

Le recul du nombre total d‘accidents corporels impliquant des enfants de moins de 14 ans constaté en Grande Région est un point positif. Cette évolution est entre autres due aux nombreuses mesures de la police, qui contribue activement au travail de sensibilisation à la sécurité routière, en particulier dans le secteur de l’éducation. En effet, apprendre à maîtriser son vélo dans la circulation constitue un facteur de plus en plus important.

Dernière mise à jour