Pôles supérieurs et intermédiaires de la Grande Région avec leurs aires fonctionnelles

Cette carte a été réalisée sur demande du Comité de Coordination du Développement Territorial (CCDT) de la Grande Région et constitue une contribution au schéma de développement territorial de la Grande Région. Cette carte a pour objectif de définir une armature urbaine commune au niveau grand-régional sur base d’une approche comparative des documents de planification des différents partenaires et d’une approche sélective reposant sur les aires fonctionnelles. Ces dernières correspondent aux aires d’influence et d’attractivité des centres urbains.

La carte illustre les deux niveaux de centralité retenus :

  • les pôles supérieurs ;
  • les pôles intermédiaires.

Les pôles supérieurs correspondent à des pôles qui doivent assurer un rayonnement à l’échelle grand-régionale, voire au-delà, en offrant un niveau élevé, voire très élevé sinon métropolitain de services, d’équipements et d’emplois hautement qualifiés.

Les pôles intermédiaires de la Grande Région, correspondent, quant à eux,à des pôles dont le rayonnement s’étend à une aire fonctionnelle urbaine élargie, voire même transfrontalière et jouent un rôle structurant dans l’armature urbaine régionale, voire grand-régionale.

Dernière mise à jour