SRADDET Grand Est et DTA

Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Egalité des Territoires

Le SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Egalité des Territoires) réalisé par la Région Grand Est a été adopté par le Préfet le 24 janvier 2020. Depuis cette date, le SRADDET est opposable aux SCoT, et à défaut de SCoT, au PLU et cartes communales, aux PCAET, PDU, acteurs des déchets. C’est une stratégie à horizon 2050 pour l’aménagement et le développement durable du Grand Est. Cette stratégie est portée par la Région Grand Est mais a été co‐construite avec tous ses partenaires (collectivités territoriales, Etat, acteurs de l’énergie, des transports, de l’environnement, associations…) qui œuvre également aux travers de leurs politiques et leurs actions à la mise en œuvre du SRADDET et l’atteinte des objectifs.

 

Directive Territoriale d‘Aménagement

La directive territoriale d‘aménagement (DTA) des bassins miniers nord lorrains a été approuvée par décret en conseil d‘Etat le 2 août 2005.
La DTA est un document dans lequel sur un territoire donné l‘Etat fixe les enjeux à prendre en compte en matière d’aménagement. Les collectivités locales sont associées à son élaboration. Les documents d‘urbanisme (Schéma de Cohérence Territoriale et en l‘absence de SCOT, Plan Local d‘Urbanisme) doivent être compatibles avec la DTA.

La DTA lorraine couvre les bassins ferrifères et houillers : 488 communes sur 4000 km2 : elle fixe les grandes orientations en matière d‘aménagement (espaces agricoles et naturels à protéger, lutte contre l‘étalement urbain, centres urbains à conforter, renouveler, grands projets d’aménagement et d‘infrastructures). En outre la DTA des bassins miniers fixe les grandes lignes d‘une doctrine de constructibilité dans les zones soumises à aléa minier.

Elle comporte un diagnostic, les grands enjeux de l‘Etat, des orientations (valeur normative) et recommandations.
Les enjeux s‘articulent autour de sept axes :

  • Définir une politique claire de constructibilité en zone d‘aléa minier
  • Permettre au sillon lorrain de jouer pleinement son rôle de corridor nord-sud multimodal de transit et d‘échanges ;
  • S‘appuyer sur le socle industriel et sur le développement de la logistique ;
  • Encourager la diversification de l‘activité économique ;
  • Faciliter le bon fonctionnement des agglomérations transfrontalières ;
  • Un cadre de vie de qualité ;
  • Identifier un réseau maillé d‘espaces naturels, agricoles et paysagers à préserver ou mettre en valeur.

 

Dernière mise à jour